Accueil Services Magazine Contact

Test du NAS multimédia Asustor AS-202TE

Publié par Chris le Samedi, 13 Juin 2015


Asustor est une filiale du groupe ASUS spécialisée dans les NAS et de vidéo surveillance. La société a été fondée en 2011, elle est donc un peu jeune et peu connue en Europe.

J’ai testé le NAS AS-202TE, un modèle d’entrée de gamme de la marque et malgré tout, un modèle très complet.

Ce NAS est équipé d’un processeur Intel® ATOM™ 1.2GHz Dual-Core et 512MB de RAM. Il dispose de 2 baies permettant d’y insérer deux disques durs de 3.5 SATA III ou encore des SSD, même si le gain de performance reste minime pour ce genre de configuration.

Vous pouvez lier les disques durs en Raid 0 ou 1. Votre choix va dépendre de vos besoins, mais de façon générale, je recommande le Raid 1 qui copie automatiquement les données d’un disque sur l’autre. Si vous avez besoin de performance ou de place, le Raid 0 est une solution à condition de backuper vos données vers un autre disque dur relié via USB ou en cloud.

L’AS-202TE est un NAS performant qui ne consomme pas trop d’énergie : 0.8W en sleep mode et 19.7W en utilisation selon le constructeur. En pratique, sa consommation est en peu supérieure, dans la moyenne des NAS multimédias comme le Synology DS214 Play qui est pourtant plus puissant.

Asustor présente ce NAS comme étant un Cloud personnel multimédia qui permet d’écouter de la musique ou de regarder des vidéos en le connectant directement à la télévision grâce à son port HDMI. C’est donc ce port qui fait toute la différence avec les NAS de la concurrence.


Comme j’ai connecté le NAS à mon réseau en passant par un CPL relié à une Apple Airport relié à mon ordinateur en Wifi, je ne vais donc pas vous donner les résultats de mes copies de fichiers, mais il est plutôt rapide, un peu plus que mon WD Mybook Live vieillissant qui est pourtant raccordé en filaire. Les fichiers peuvent être copiés par le partage de disque ou en drag & drop dans une fenêtre du navigateur. Sur ce point, le Asustor offre une très bonne ergonomie grâce à ses propres logiciels développés sur mesure. L’utilisation du NAS est globalement assez simple.

Le NAS est compatible avec les produits Apple et pourra servir de timecapsule. Sur PC, c’est l’utilitaire Backup Plan qui vous permet de configurer simultanément jusqu'à 6 plans de sauvegarde. Pour Linux, il prend en charge les protocoles NFS, Rsync et SAMBA.

Vous accédez à ADM, le système d’exploitation d’Asustor, avec une fenêtre de votre navigateur. Celui-ci ressemble beaucoup à ce que l’on trouve sur un Synology. Vous pouvez installer des modules en passant par son App central.

La liste des applications à ajouter est classique, mais complète.

Pour les développeurs, on trouvera un Git, des librairies Java, Ruby, Node.js, des serveurs web, des bases de données MySQL, PostgreSQL ou MongoDB, des CMS pour monter un intranet, des systèmes de gestion de projet ou de ticket. En somme tout ce qu’il faut pour une petite agence web, par exemple.

On va trouver également des outils pour gérer vos backups, par exemple, pour faire des synchros avec Dropbox.

Ce NAS brille par son grand nombre de choix de logiciel de téléchargement : des clients FTP, mais également torrent tel que uTorrent ou transmission (qui est mon client préféré).

La bonne surprise est certainement le serveur Minecraft qui s’installe en un clic même s’il faut tout de même le configurer à la main par après. Malgré tout, une grosse partie des logiciels ne sont que des outils purs web un peu vieillots qui n’apporteront pas grand-chose. Les outils les plus intéressants sont généralement développés par Asustor.



Passons à la partie multimédia.

Comme je l’ai précisé, Asustor essaye de s’imposer comme le meilleure solution de NAS multimédia. Ce modèle est un peu limité en matière multimédia puisqu’il ne peut pas faire de transcodage contrairement à son grand frère l'AS-302-T lui aussi d'entrée de gamme. Pour le reste, il s’en sort très bien.

Et une fois connecté en HDMI sur votre TV, il pourra faire tourner XBMC (Kodi) qui est un médiacenter vraiment génial.

Il propose également de bons logiciels pour les fans de musique : un serveur iTunes, Subsonic ou Soundsgood. Grâce à sa sortie minijack, il peut se connecter à des enceintes et prendre la place de système hifi.

Il est également équipé de bons serveurs de vidéos tels que Plex ou DVB Link.

Pour une utilisation en tant que mediacenter, l’Asustor AS-202TE peut compter sur une télécommande vendue en option, mais entre nous, il est préférable d’installer l’application sur son téléphone qui s’en sort un peu mieux.

Les points faibles.

Trop bruyant pour le salon, ce NAS trouvera plus facilement sa place dans un bureau. Du coup, il perd sont principal intérêt qui est de mixer le stockage et le multimédia. On se trouve donc face à un modèle en concurrence directe avec Synology et QNAP.

Comme c’est souvent le cas, Asustor a développé des apps iOS et Android pour stocker ses photos ou écouter sa musique, mais je les trouve peu ergonomiques.


Mon avis :

Vendu environ 250 euros sans les disques, ce NAS est plutôt accessible pour un produit aussi complet. Néanmoins, il n’a pas sa place dans un salon ou dans une chambre, car il est trop bruyant. En dehors de XBMC, il ne propose pas de logiciels fonctionnant correctement sur la TV, en encore.

A propos de Chris Project Manager Digital. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.
Partagez cette page sur les médias sociaux !