Accueil Services Magazine Contact

Réussir les publications payantes de votre page Facebook

Publié par Chris le Vendredi, 08 Mai 2015



Cela fait quelques mois que les pages facebook virales ont perdu en visibilité. Pour les gestionnaires de ces pages, c'est une catastrophe puisqu'ils ne font plus de « buzz », mais pour les internautes, c'est tout l'inverse, en dehors des publicités nettement plus visibles, la pertinence de son livefeed semble renforcée. Je vois plus de conversations et moins de posts de type « aime si... ou partage si... », je pense que vous voyez bien à quoi je fais référence.

L'action Facebook ne cesse de progresser, car le média semble avoir réussi à rendre sa publicité efficace en l'intégrant intelligemment sur le site, mais surtout sur le mobile grâce au format de publications stimulées.

Lorsque j'ai compris l'importance de ce virage, j'ai écrit un article expliquant que Facebook n’est plus vraiment gratuit pour les marques, et que les community managers devaient devenir plus efficaces, plus experts.

En fait, si vous voulez garder de la visibilité sur le réseau social, il va falloir investir sur la publicité Facebook, mais pas n'importe comment. En effet, sur Google Adwords, on doit optimiser sa publicité en répondant à une demande, une recherche. On pourra également travailler sur la relation entre votre annonce et la page visitée, sur Facebook, au contraire, il va falloir bien cibler et activer l'internaute avec une action telle qu'un concours ou un détournement humoristique de l'actualité, il faudra être créatif. Sans même avoir un grand nombre d'abonnés, vous pouvez créer des publications qui auront une forte visibilité. À vous de faire réagir les internautes.

Ne recherchez plus le Fan à tout prix

Avoir 10 000 fans sur votre page Facebook ne vous garantit plus rien. De fait, il est inutile de continuer à vouloir recruter absolument. Il est préférable, au contraire, d'essayer de réaliser des petites campagnes efficaces pour améliorer sa visibilité et publiez moins au quotidien.

Ne stimulez pas une publication qui n'a pas de portée organique.

C'est assez évident, car si votre campagne ne fait réagir aucun de vos fans directs, il est fort probable que votre campagne ne sera pas efficace. N'oubliez pas que vous recherchez la réaction de l'internaute. Je vois trop souvent des posts sponsorisés bien ciblés, mais sans le moindre intérêt.



Profitez de l'actualité.

Il n'y a rien de plus efficace que les fêtes pour vendre, c'est également le cas sur le Net. Vos plus belles campagnes, faites les à Noël, à Paques ou à la Saint-Valentin, mais l'actualité propose aussi beaucoup d'opportunité grâce au sport, à la politique, les vacances... Tous les community managers devraient travailler sur base d'un calendrier annuel.



L'émotion, c'est la clé de la réussite.

Jouez avec l'émotion des internautes et vous en obtiendrez ce que vous voulez, mais attention, sans être puéril. L'internaute aime les bébés comiques ou les animaux, surtout les chats. La nostalgie est également un très bon activateur, ressortez des éléments de notre passé à tous : les films cultes, le premier baiser, les années 80. Un exemple simple, une campagne de la Saint-Valentin faisant référence à Dirty dancing.




Travaillez sur l'humour, jouez avec l'internaute.

La majorité des internautes utilisent Facebook pour se divertir, alors rien de tel qu'une fausse annonce de « bon coin » pour faire réagir l'internaute. Ce n'est pas vraiment honnête, mais si c'est bien fait, ce ne sera QUE du bonheur.



Détournez les séries, les émissions de TV : il n'y a plus de sondage sur Facebook, demandez de l'aide à Jean-Pierre.




Faites vivre les conversations.

Vous avez payé pour obtenir de la visibilité, il ne tient qu'à vous d'en profiter le plus longtemps. Lancez des débats à l'intérieur des commentaires des posts et exploitez l'@. N'hésitez pas à demander à un collègue de réagir également en tant que personne, essayer d'éviter de créer des faux fans de la page pour activer les commentaires, ça peut de voir ou si vous le faites, faites-le discrètement sans abuser.


Et finalement, regardez ce que font les autres et tirez-en des enseignements. La publication sert à attirer, l'internaute, les commentaires à échanger et ensuite seulement, vous faites votre publicité. Soyez subtile.

A propos de Chris Expert en web et nouveaux médias. J'ai développé de nombreuses compétences en Digital à travers divers rôles tels que développeur Web et Media Technologies, SEO et Social Média Coordinator pour les medias, UIX et digital designer et projet manager.

A lire également

Quel serait ton job si tu bossais dans une Startup de la Silicon Valley?

Samedi, 16 Mai 2015

Cela faisait un moment que je n’avais pas développé une petite webapp pour le plaisir. J’en faisais souvent à l’époque de Bleebot. Cette fois, je vous propose de découvrir votre Job 2.0, le job que vous pourriez avoir si vous travaillez pour une startup de la Silicon Valley. C’est simple, ma...

Réussir les publications payantes de votre page Facebook

Vendredi, 08 Mai 2015

Cela fait quelques mois que les pages facebook virales ont perdu en visibilité. Pour les gestionnaires de ces pages, c'est une catastrophe puisqu'ils ne font plus de « buzz », mais pour les internautes, c'est tout l'inverse, en dehors des publicités nettement plus visibles, la pertinence de son...

Twitter en montre trop et Facebook pas assez? Ils sont simplement complémentaires.

Vendredi, 22 Août 2014

Si vous suivez l'actualité des réseaux sociaux, vous avez appris que Twitter commençait à rendre publics les favoris des utilisateurs. Concrètement, cela signifie que le clic sur la petite étoile sera visible pas tous. En réalité, cette action n'a jamais été vraiment privée, mais progressivemen...

Grâce au Big Data, Twitter pourrait devenir plus puissant qu’on ne le pense.

Lundi, 21 Avril 2014

L'arrivée de Twitter en bourse, fin 2013 fut joli succès suivi d'une belle déception dès le début 2014, mais la société américaine est parvenue à faire ce qu'elle désirait, dégager des fonds pour se positionner sur son marché. On pourrait croire que Twitter cherche encore, après tout, la socié...

Il y a 4 ans, Twitter, c’était quoi?

Dimanche, 09 Février 2014

J’ai redécouvert une vidéo que j’ai partagée il y a 4 ans. Il s’agit d’un microtrotoire de Buzzman-TV sur la question «Qu'est-ce que Twitter ?». C’est assez drôle de regarder ça quelques années plus tard. Je suis certain que toutes ces personnes en ont entendu parler maintenant et il n’est pas...

Ces trucs que vous partagez sur Facebook sans le vouloir.

Dimanche, 12 Janvier 2014

Comme vous, je vois encore trop souvent des liens piégés partagés sur Facebook. En effet, beaucoup de nos contacts, peut-être nous, partagent sur Facebook des liens sans le vouloir. Le principe est simple, un lien est partagé par un contact, souvent une vidéo qui nous semble bien virales (plus c’...

Non, Facebook, je ne veux pas de ton messenger.

Lundi, 09 Décembre 2013

Facebook, on passe beaucoup de temps ensemble, probablement de trop, tu n’es jamais loin de moi, mais tu vois, je veux garder le contrôle de ma vie, je ne veux pas être dérangé, par n’importe qui, n’importe quand et pour cette raison, je ferme régulièrement les logiciels de messagerie. Mais toi, ...

Faut-il encore miser sur Facebook pour votre entreprise?

Samedi, 07 Décembre 2013

En quelques années, Facebook est devenu un second web. On n’a plus besoin de créer un site Internet, on crée une page Facebook et on invite les fans de sa marque à s’abonner. Oui, mais voilà, le nombre de pages de marque sur Facebook a fortement augmenté et nos «fans» n’ont plus 30 mais plutôt ...

Facebook : 5 pièges à éviter absolument.

Mardi, 05 Novembre 2013

Cet article est rédigé par une invitée, Florence Martinn, blogueuse web spécialisée dans les réseaux sociaux et le e-commerce. Bonne lecture! Utiles et incontournables désormais, les réseaux sociaux, à commencer par le plus populaire d’entre-eux, Facebook, s’inscrivent dans une stratégie globa...

Facebook n’est plus cool, que faut-il en déduire?

Lundi, 23 Septembre 2013

Puisque Mark Zuckerberg s’est prononcé lui même sur la fin de l’effet cool de Facebook, on peut chercher à analyser le phénomène pour en sortir quelques déductions, voire quelques prévisions. Selon le célèbre cofondateur, l’électricité était «cool» à ses débuts, ça ne l’est plus et pourtant on...

Partagez cette page sur les médias sociaux !