Accueil Services Magazine Contact

Rechercher la vérité sur le web, ne serait-ce pas trop facile?

Publié par Chris le Mardi, 24 Janvier 2017

La semaine dernière, j’ai lu un article sur les fentes de Young qui expliquait que les photons passaient d’onde à particule quand on les observait et que ce serait une preuve que c’est notre conscience qui crée la réalité, et je me suis rappelé que j’avais déjà vu le mystère de la dualité du photon dans un reportage.

En fait, si c’est vrai, c’est quand même un truc énorme, non? Plus important que l’existence de Dieu ou des extra-terrestres.


J’ai tapé sur le net, sur Wikipédia et j’ai eu confirmation de dualité du photon, mais pas tant de détails sur la cause. J’ai continué à chercher et j’ai trouvé d’autres réponses : La lumière deviendrait une particule lorsqu’on l’observe, la lumière n’existerait que si elle consciente qu’on la regarde et finalement, ce serait le lien avec des mondes multiples.

Bon, comme je n’ai pas fait de physique à l’école, je suis obligé de croire ce que je lis, après tout, il y a des infos qui sont vérifiables sur Wikipédia… ensuite, je savais que selon Elon Musk, il est probable que nous vivions d’ores et déjà dans la réalité virtuelle. D’après lui, le monde et l’univers tout entier ont de fortes chances de n’être qu’une simulation générée par un ordinateur surpuissant, et peut-être un jeu vidéo contrôlé par une civilisation plus avancée que la nôtre.

Donc, tout ça me prouverait que nous vivions dans un monde virtuel. Pourquoi pas, ce n’est pas moins crédible que l’existence du paradis.

Mais en fait, c’est un peu trop facile? Après tout, avec une telle info, je pourrais soit croire que je fais partie de gens qui savent (comme ceux qui savent que les reptiliens sont parmi nous) ou alors, je fais partie des gens qui ont cru des bêtises parce que finalement, ils ne pigent pas grand-chose à ce sujet.

Mon expérience m’a appris que je faisais probablement partie des crétins qui ne pigent pas grand-chose à ce sujet.

Et donc, j’ai commencé à rechercher des conférences et quelques vidéos de véritables physiciens dans de véritables universités, sur la mécanique quantique, la dualité onde particule du photon, l’intrication quantique, les supraconducteurs, le froid absolu, la théorie des cordes et donc les multivers, la gravité quantique à boucle, les fusions et fissions nucléaires, les ondes gravitationnelles, les trous noirs, etc., et je dois avouer que la physique quantique, c’est magique et passionnant.

Évidemment, je ne sais pas faire lire une équation de physique, mais les lois de la mécanique quantique ou la physique macroscopique me semble beaucoup plus claire. Je peux faire la différence entre une théorie et une hypothèse.

Et donc, je peux moi même répondre qu’il n’y a pas de preuve que notre conscience crée la réalité, mieux encore, que les articles qui parlent de ça sont bourrés d’erreurs parfois volontaires.

En suivant cet article, vous aurez compris que j’ai perdu une quinzaine d’heures pour me répondre à cette question que j’aurais pu poser à un physicien sur Twitter, mais sincèrement, ça valait la peine.

Ce qui est intéressant, c’est que cette expérience est la même qui doit être faite lorsque vous lisez un article qui parle de mondialisation, géopolitique, macroéconomie, religion, politique, immigration. On doit accepter parfois que l’ont fait probablement partie des crétins qui ne pigent pas grand-chose à un sujet.

Or, rechercher la vraie information est souvent très compliqué, alors que l’information prédigérée est très accessible sur internet, et donc, ou pourrait croire que trouver la vérité est finalement assez simple.

En Belgique, nous avons une expression qui dit « si vous pensez avoir compris la Belgique, c’est qu’on vous l’a mal expliquée! ». Cette phrase explique bien qu’il n’est pas possible de comprendre du premier coup quelque chose de compliqué, alors le mieux, c’est peut être de faire l’effort de creuser un peu.


A propos de Chris Project Manager Digital. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.
Partagez cette page sur les médias sociaux !