Accueil Services Magazine Contact

Pourquoi les startups devraient s’inspirer du présent et du passé pour inventer l’avenir ?

Publié par Chris le Dimanche, 14 Août 2016

Selon Bill Gross qui a fondé et financé des dizaines d'entreprises au cours de sa carrière, la raison la plus importante de la réussite d’une startup n’est pas le financement ni même l’idée, mais plutôt le timing.

En effet, une idée n’a de chance d’aboutir que si elle est développée au bon moment. Quelques exemples : AirBnB s'est lancé au plus fort de la récession aux États-Unis et a permis à des centaines de milliers de gens de dégager un complément de revenu. Quant à Youtube, il est arrivé au moment idéal, quand la pénétration du haut débit aux États-Unis était en pleine croissance. Les exemples sont nombreux et variés.

Ce qui m’a intéressé en lisant cette information, c’est qu’elle confirme ma propre analyse sur le succès des nouvelles technologies. Parfois, une idée géniale peut ne pas trouver son public soit, parce que les technologies ne sont pas prêtent, soit parce que le marché n’est pas encore demandeur, mais l’idée reste néanmoins géniale.

Par exemple, Apple n’a pas inventé le smartphone, mais le sien est arrivé au bon moment. Elle n’a pas non plus inventé la tablette, ça existant depuis un moment sous Windows, mais Microsoft l’a probablement inventée trop taux. Et l’histoire est pleine de stories d’inventions qui n’ont su se commercialiser que beaucoup plus tard. Le fer à vapeur imaginé en 1921 par Constantin Caroni ne fut commercialisé que 20 ans après sa présentation au concours Lépine, le stylo à bille, inventé en 1919 par M. Pasquis fut snobé par le public jusqu’aux années 50, et l’histoire retiendra le nom du baron Bic.


Et aujourd’hui?

C’est particulièrement intéressant de voir ce phénomène se répéter encore et encore. Le développement récent du marché de la réalité virtuelle est surprenant, car cette technologie existe depuis les années 80 et Nintendo avait même créé une console virtuelle en 1995, mais aujourd’hui, toute la Silicon Valley semble croire que ces casques pourraient être le « next big thing ». Pourquoi pas, les conditions sont très différentes aujourd’hui. Des gens voyageront avec un casque virtuel dans le train, un jour, mais peut-être pas tout de suite.

La domotique revient en force et les maisons deviennent de plus en plus intelligentes et connectées. Si ça n’a rien de neuf, c’est pourtant aujourd’hui que ça devient intéressant, car interagir avec un objet connecté n’a jamais été aussi simple. Tout est en place pour que le marché de la maison connectée se développe parfaitement.

Un succès peut se renouveler, comme le cas des webcams du début d'internet que les gens laissaient allumées pour dévoiler leur vie privée sur le Net. Elles évoluent vers des canaux de sites tels que livestream avant de sombrer dans l’oubli. Aujourd’hui, c’est de retour avec Periscope et Facebook Live, et le succès est vraiment au rendez-vous.

Mais on peut faire deux fois la même erreur. Les montres intelligentes ou connectées, elles existent depuis des années. En 1999, il était déjà possible de téléphoner avec sa montre, mais elles commencent seulement à être intéressantes.

Samsung Electronics' first watch phone, Samsung SPH-WP10

Aujourd’hui, le marché semble prêt, mais le succès est très relatif. Peut-être est-ce encore trop tôt, car personnellement, je pense que tout le monde aura une montre connectée tout comme une voiture électrique quand nous aurons fait des progrès sur les autonomies des batteries. On sait qu’il y a encore des possibilités de les améliorer.



Certains en ont fait leur marque de fabrique.

C’est le cas de Facebook qui a joui régulièrement d’un bon timing et a régulièrement copié ce que faisaient les autres. Il a relancé récemment les « bots » sur messenger. Rien d’innovant non plus puisque ça existait à l’époque de l’IRC et même sur messenger, je veux dire, MSN messenger, mais attention, l’association des bots, des pages d’entreprises sur Facebook et du smartphone pourra être intéressant. À voir avec le temps.


Vous êtes entrepreneur? C’est à vous de jouer.

Voilà, vous avez une bonne idée? Réfléchissez au bon moment pour la sortir. Vous recherchez une bonne idée? Regardez le passé, il y a tant de choses qui pourraient revenir en force, les tamagochis, les polaroids instantanés et les jouets de constructions (en version connectés), les lecteurs de news.

Certaines technologies sont là et doivent encore développer leur potentiel. Ma femme se moque quand je parle à Siri mais d’ici quelques années, je pense que tout le monde parlera à sa voiture. Un jour, tout le monde parlera avec des objets? Voici un paramètre qui peut faire évoluer une idée, et il y’en a d’autres, et si vous voulez être innovant, pensez à ce que les gens veulent aujourd’hui, et que vous pourrez leur offrir demain lorsque le marché sera prêt et la technologie aura évolué.


A propos de Chris Project Manager Digital. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.
Partagez cette page sur les médias sociaux !