Accueil Services Magazine Contact

Comment les beacons vont changer notre façon de consommer?

Publié par Chris le Mardi, 23 Septembre 2014



Il y a à peine deux ans, j’étais persuadé que la géolocalisation allait révolutionner la restauration, la grande distribution et l’événementiel. En effet, les applications telles que Foursquare peuvent créer une interaction entre l’internaute mobile et les commerces qui l’entourent, mais force est de constater que Foursquare n’arrive pas à évoluer et la concurrence non plus. Si l’avenir des réseaux sociaux de géolocalisation est de plus en plus trouble malgré leur capacité à aider à choisir un bon Resto, une autre solution de connexion entre l’internaute et le commerce pourrait bien se généraliser, le beacon.

Le beacon dont le plus connu, iBeacon d’Apple, est une balise, un transmetteur basse consommation et bas prix capable de notifier de sa présence les smartphones à proximité à condition que ceux-ci soient compatibles et que leur connexion Bluetooth soit ouverte. Les iPhone sont nativement compatibles avec la norme iBeacon depuis iOS7



Le Beacon peut effectuer du push marketing en envoyant au smartphone de nombreux types de messages tels que des coupons d’achat, inscriptions à des newsletters, informations sur un produit et bien d’autres choses auxquels on n’a peut être pas encore pensé. En fait, le beacon permet d’enrichir les expériences d’un consommateur à l’intérieur des bâtiments : allumer l’éclairage en cas de présence d’une personne, informer sur l’état du stock d’un produit .


Le cadre d’application du beacon n’est pas encore clair et il faudra éviter les abus. Personnellement, je trouve ça intéressant à l’intérieur d’une boutique, mais je ne voudrais pas me faire harceler numériquement en me promenant en rue.

La plus grande attente des consommateur est de le voir se généraliser pour effectuer des paiements via Paypal ou Visa, c’est une belle alternative au payement par NFC qui peine à décoller.



Pourquoi la balise a un véritable avenir?

Les Beacons ne sont pas chers (à partir de 5$) et ils utilisent le Bluetooth 4.0 basse consommation. Depuis la norme 4, Bluetooth ne vide plus inutilement votre batterie, c’est intéressant, car c’était la raison pour laquelle beaucoup d’utilisateurs de smartphones désactivaient le Bluetooth, mais avec la généralisation des objets connectés, ça pourrait rapidement changer.



Ces balises ne nécessitent pas de connexions internet sur votre smartphone ni d’application sur iOS7. Dans de nombreux cas, le beacon peut remplacer le QR code qui n’a jamais décollé.

Au final, si le beacon est toujours plus proche du concept que du standard, son utilisation est déjà bien réelle. Nous ne sommes encore qu’au début de cette petite révolution et beaucoup reste à faire pour arriver à une simplification totale de la technologie : Il faudrait des balises compatibles simultanément avec les iPhone et Androphone, et surtout, que les mobinautes s’habituent à laisser le Bluetooth activé.

Apple a pris de l’avance sur le secteur, PayPal et Qualcomm ne sont pas en reste et des petits fournisseurs tels que Estimote, Swirl et GPShopper se lancent dans la commercialisation de la balise.



Pour le reste, je pense que les idées ne vont pas manquer dans les prochaines années pour lui trouver de nouveaux usages intéressants.

A propos de Chris Project Manager Digital. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.
Partagez cette page sur les médias sociaux !