Accueil Services Magazine Contact

Facebook n’est plus gratuit pour les marques, que vont devenir les community managers?

Publié par Chris le Mercredi, 12 Mars 2014



Le Facebook reach organique baisse de plus en plus. Il est de l'ordre de 2% et beaucoup s'accordent à dire que Facebook viserait à terme le 0%. C’est en tout cas la conclusion du groupe Ogilvy.



Pour simplifier, le nombre de fans de votre page Facebook n'aura bientôt presque plus aucune importance. Les publications sur les pages Facebook ne seront bientôt plus d'aucune utilité si elles ne sont pas sponsorisées. Du côté Twitter, on commence à atteindre les limites. Il va être difficile de générer plus de conversations qu'on le fait aujourd'hui. On parle de plus en plus de tassement et de lassitude. Je pense également que Twitter et Google+ suivront la voie de Facebook en imposant le payant aux marques.

Il n'est donc pas illogique de se poser la question de l'intérêt de continuer à payer des community managers pour de la publication au jour le jour quand on sait qu'il serait plus efficace de publier moins si on paie chaque statut.

Ne nous voilons pas la face, c'est ce que désire Facebook. Tout l'argent qui est utilisé aujourd'hui pour payer des community managers qui ne font que de surcharger les timelines de spam, de chatons ou de contenu commercial devraient revenir d'une façon à une autre à Facebook, c'est tellement évident et comme nous ne pouvons pas abandonner les médias sociaux, le choix va être évident, il faudra payer.

La mort de la publication organique n'apporte que des bénéfices à Facebook, et pourtant, le community manager n'a jamais été aussi important.

Il faut arrêter la chasse aux fans.

Bien sûr, Facebook et Twitter sont les principaux acteurs sur les médias sociaux, mais il ne faut oublier les autres : Instagram, Pinterest qui sont également intéressants, surtout si vous vendez des produits et d'autres médias arriveront et seul un bon CM saura adapter vos campagnes sur tous les médias sociaux afin que les membres de ces réseaux propagent votre marque.

Le nombre de fans sur une page a de moins en moins d'importance, c’est vrai, mais ce n'est pas une catastrophe, car le vrai job d'un community manager, ce n'est pas du publier des photos de chats, mais de développer une communauté autour de la marque.



Le community manageur doit être capable de réaliser des statuts payants efficaces et pertinents. Pour cela, il va réaliser des campagnes, analyser les retours et adapter la communication.

Le community manager doit s'assurer que les statuts sont suffisamment créatifs pour qu'ils puissent se partager tout seul. Avec un Reach organique de 0%, il faudra être particulièrement performant pour arriver à développer la marque et faire des économies sur le coût des publications.

Le community manager sera toujours utile pour répondre aux questions et demandes des internautes sur la page de l'entreprise et faire de la veille et communiquer sur les hashtags stratégiques, car si les marques ont de moins en moins de capacités à générer du bruit sur leur marque, les internautes en ont de plus en plus.

Le community manager doit être un expert en communication virale et non plus un stagiaire que l'on aura collé sur un ordinateur afin qu'il puisse publier des photos sur la page.

Le travail d'un community manager n'est simplement de publier sur une page Facebook et un compte twitter, comme c’est souvent le cas aujourd’hui, mais plutôt de gérer un portefeuille, créer des annonces et arriver à gagner des ambassadeurs pour la marque. Afin d'obtenir une présence optimale sur les médias sociaux, il vaut mieux déposer la gestion des médias sociaux dans les mains d'un expert.

Le community management n'est donc pas vraiment un jeune métier en danger, mais plutôt un job qui va prendre de la valeur.

Et vous qu'en pensez-vous?



A propos de Chris Expert en web et nouveaux médias. J'ai développé de nombreuses compétences en Digital à travers divers rôles tels que développeur Web et Media Technologies, SEO et Social Média Coordinator pour les medias, UIX et digital designer et projet manager.

A lire également

Facebook n’est plus gratuit pour les marques, que vont devenir les community managers?

Mercredi, 12 Mars 2014

Le Facebook reach organique baisse de plus en plus. Il est de l'ordre de 2% et beaucoup s'accordent à dire que Facebook viserait à terme le 0%. C’est en tout cas la conclusion du groupe Ogilvy. Pour simplifier, le nombre de fans de votre page Facebook n'aura bientôt presque plus aucune impor...

Likejacking : le danger venu de Facebook

Jeudi, 06 Octobre 2011

Selon Norton, 15% des vidéos sur Facebook sont susceptibles de produire des attaques de «Likejacking» ! Cette nouvelle technique de piratage est très courante, car elle se base sur une faille simple du HTML. Il suffit de placer un faux bouton «Play» en position absolue sur un bouton like pour vou...

Facebook ne change pas, il se réinvente

Samedi, 24 Septembre 2011

Cette année, Facebook aura certainement fait sa rentrée la plus remarquée depuis très longtemps. Après avoir passé mon profil en version 3, je me rends bien compte que chez Facebook, on ne rigole plus. Mark Zuckerberg, le membre de Google+ le plus influent (héhé) n’était pas là par hasard ou pou...

Facebook présente ses nouvelles fonctionnalités

Mardi, 20 Septembre 2011

Suite à l'arrivée de Google+ qui s'est fait remarquer grâce à la qualité de ses conversations, Facebook cherche à améliorer la qualité des informations disponibles sur votre NewsFeed en détachant les jeux, les changements de statuts sentimentaux, etc... Que de la news? Autant dire que ça va dé...

Fanpage ou Profil public sur Facebook : bientôt la fin d'un enfer?

Samedi, 17 Septembre 2011

Mais que se passe-t’il chez Facebook? De nombreux changements sont en train de s’opérer comme la mise en place d’un bouton d’abonnement sur les profils et la gestion de messages par groupe d’amis inspiré de Google plus. Votre profil Facebook a changé, il se dédouble, et ça, c’est une excellente n...

Les citoyens sont-ils devenus des sources pour la presse

Mercredi, 20 Avril 2011

En tant que community manager dans une société active dans les médias, je ne peux que féliciter mes collègues journalistes d’utiliser les réseaux sociaux et essentiellement Twitter pour avoir une vision de l’actualité autre que celle que nous livre l’AFP ou les quotidiens, mais ils savent aussi q...

Facebook : Un clic peut en cacher un autre !

Mercredi, 19 Janvier 2011

Je me souviens encore de l’époque lointaine où les citoyens ont commencé à utiliser les distributeurs automatiques. C’était à portée de mains pour un enfant, mais l’informatique faisait peur à nos ainés. Plus tard, les ordinateurs se sont imposés à tous les niveaux. Il ne fallait plus être info...

Pire que le spam, Badoo

Vendredi, 17 Décembre 2010

Je ne vous cache pas qu'en tant que professionnel du web et plus précisément, du mouvement web 2.0, je suis inscrit à un nombre énorme de réseaux sociaux et sites complètement inutiles, mais qui me permettent d’avoir une vue d’ensemble sur les évolutions du web. Ben oui, il n’y a pas que Faceboo...

Facebook a rendu l’internet passif

Lundi, 29 Novembre 2010

J’ai toujours prétendu que le web 2.0 est une version active du web qui lui même est un média plus actif que la télévision, le journal et la radio. On ne lit pas le web, on le traverse, on recherche et on communique sur Internet. Et le Web 2.0 l’a rendu encore plus actif, en offrant à l’interna...

Twitter peut-il prédire l'avenir?

Samedi, 23 Octobre 2010

Alors que le célèbre réseau formé de petits oiseaux qui « tweeetent » a toujours du mal à décoller chez nous, les sociétés américaines le considèrent de plus en plus comme un outil sur lequel il faut investir du temps et même de l'argent pour diffuser leur campagnes marketing, mais également pour...

Partagez cette page sur les médias sociaux !