Accueil Services Magazine Contact

Blogueurs, sommes nous les pigeons du web?

Publié par Chris le Lundi, 03 Novembre 2008

J'ai découvert récemment, comme beaucoup de blogueurs, Be a Magpie, un système sensé monétiser ses twitts . Le principe me semble bon puisque c'est justement, pour moi, le business modèle le plus probable pour le microblogging. En gros, 1 twitt sur 5 serait un ads et pourrait ainsi vous rapporter de l'argent. En ce qui me concerne, j'ai comme plusieurs blogueurs, cliqué sur un de ses ads qui renvoyait vers se service. Cet ads se trouvait sur Facebook ( ben oui, les twits voyagent de sites communautaires en sites communautaires ) . J'aurais donc aussi bien pu cliquer sur le même ads mais sur un Plaxo, un Friendfeed ou un Jaiku d'ailleurs. Efficace la pub par microblogging? En tout cas , j'y ai toujours cru. Mais cet article n'a pas le but faire la pub de ce service mais plutôt de dénoncer la crédulité des blogueurs high-tech, comme moi. A force de tester 500 sites par semaine, on fini par ne plus différencier ce qui est intéressant de ce qui ne l'est pas. Les blogueurs rêvent tous de pouvoir monétiser correctement leur travail et leur influence et les méthodes les plus incohérentes sont parfois mis en place pour profiter de notre crédulité. Donc, en ce qui concerne "Be a Magpie", je me suis inscris à ce nouveau service et j' attends de voir mon compte monter avec la monétisation de twitts publicitaires, car théoriquement, une fois 50 euros atteints, heu, quoi, 50 euros? Ben oui, on est sensé être payé mais je ne sais toujours pas comment. Par chèque, par Paypal? En tout cas, aucunes de ces informations me sont demandée, ni données. C'est peut être ça le coté magique de Magpie, c'est le paiement qui est Magique? J'ai posé la question à d'autres blogueurs qui m'ont répondu , en gros, qu'ils verraient dès qu'ils auront atteints 50 euros. Bizarre quand on y pense, on va envoyer de la pub sur nos twitters, facebook, plaxo et j'en passe sans aucune certitude de rentabilité? Quand je pense à un produit comme Magpie qui est international et qui a rapidement touché une large partie de la micro-blogosphère ( tiens, sympa cette expression ). Ils pourraient remplir leurs caisses pendant quelques mois avant de fermer car je ne suis pas certain que l'on puisse faire quoi que ce soit contre cette boite fantôme en cas d'arnaque. En réfléchissant en peu, je commence à me rappeler que j'ai déjà testé pas mal de solutions publicitaires, laissant ces comptes abandonnés avec quelques euros sur chaque. Notre crédibilité à déjà permis à certains sites pourris de recevoir du trafic et je pense que ce n'est pas près de s'arrêter . Les blogueurs veuillent souvent poster les Scoops le plus rapidement possible puisque la concurrence est très forte, une belle erreur. Sommes nous les pigeons du web? En tout cas , notre faculté à faire du buzz via nos blogs, nos microblogs, nos digg-likes et autres solutions communautaires intéressent pas mal d'entreprises car si vous calculez le temps qu'il faut pour qu'une info tombée aux states se retrouve dans des milliers de blogs du monde entier par la suite, c'est très rapide. Pensez aux buzz sur l'iPhone, pensez à la sortie de Google Chrome, et oui, à peines quelques minutes. C'est largement assez pour pigeonner la société du net avant même qu'elle s'en rend compte.

A propos de Chris Project Manager Digital. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.
Partagez cette page sur les médias sociaux !