Accueil Services Magazine Contact

Anonyme sur les réseaux sociaux, est-ce bien raisonnable?

Publié par Chris le Jeudi, 14 Juillet 2011

Comme tout internaute, j’ai commencé par trainer sur le web sous un pseudo, j’en ai d’ailleurs accidentellement eu plusieurs, mais finalement, j’ai choisi de ne garder mon vrai nom dès lors que j’ai compris l’importance de gérer son identité numérique et son e-réputation. Mon problème venait que finalement, que j’utilisais mon pseudo (dyochris) pour m’inscrire à certains sites sociaux, parfois le nom de mon blog de l’époque (bleebot) mais souvent, c’est mon véritable nom (souvent avec une faute à Lefevre) qui ressortait sur le web, lorsque l’on pointait vers bleebot. Je me suis donc retrouvé avec une identité fragmentée. Bien sûr, ce n’est pas si grave, mais pour moi qui ai une certaine vision de l’importance de son identité numérique sans les annéesà venir, essentiellement dans le cadre d’une carrière professionnelle dans le web, c’est assez gênant. Mais tout le monde n’a pas la même vision du web que moi, ni le même usage, et l’usage d’un pseudo peut se justifier. Évidemment, les premiers à avoir besoin de ce pseudo sont les «trolls» qui sont, il me semble, de plus en plus nombreux sur le web. Ceux-ci sont souvent jeunes, encore étudiants, et ne se rendent pas forcément compte de l’idiotie d’un tel comportement. Je considère que l’on a tous été un jour le troll de quelqu’un, c’est un comportement presque normal lorsque l’on manque de maturité, que l’on est un peu jaloux ou simplement, que l’on a du mal à accepter que d’autres ont des opinions différentes. Il n’y a pas que le comportement de «troll» qui justifie l’usage d’un pseudo. Vous pourriez vous créer une fausse identité si vous ne désirez pas être associé à une marque, un message ou une campagne de marketing viral. Au fur et à mesure que les médias sociaux prennent de l’influence, les entreprises veulent y marquer leur présence, et dans un cadre professionnel, de nombreux community manager, recruteurs, veilleurs désirent garder l’anonymat. Dans de telles circonstances, ce droit à l’anonymat me semble tout à fait raisonnable, car tout le monde ne travaille pas pour Apple ou Google, il y a également ceux qui désirent simplement que leur vie privée ne soit pas associée à Pampers, la SNCF ou Sarkozy . Pour Facebook et Google, vous n’avez qu’une identité, et ce n’est pas la peine de chercher à la camoufler. Il est donc possible, aujourd’hui d’utiliser Google+ pour communiquer avec tous ces cercles d’amis, familiaux et professionnels, mais avec le même nom. De toute façon, les personnes qui ont un pseudo, ne jouent pas le jeu du web social en partageant leur profil, ce qu’ils aiment ou leurs photos de familles, leur socialgraph est donc faussé. Moi, je demande surtout comment on fait pour vivre sur le web d’aujourd’hui sous un pseudo. Vous avez un deuxième profil ou vous faites croire à vos amis et à votre maman que vous n’avez toujours pas de profil sur Facebook? Si vous pensez que vos amis sur Facebook ne sont que des consommateurs et que le web et les réseaux sociaux ne vous intéressent QUE pour des raisons professionnelles, je n’ai pas vraiment de conseille à vous donner, on est trop diffèrent, mais si aujourd’hui, vous avez 2 profils distincts dont un sous pseudo, peut être est-il temps de penser à fusionner vos identités. Non pas parce que Facebook et Google vous l’imposent, mais parce que le web a changé et il n’est plus le média que vous connaissiez il y a 5 ou 10 ans. C’est vrai que d’avoir un profil public sur le web, c’est un peu comme se promener dans la rue avec une pancarte avec son nom, mais cacher son identité et mettre un avatar, c’est un peu comme porter une burka un masque. Bien sûr, vous pourrez porter une burka un masque sur le web, mais dans ce cas, vous n’obtiendrez jamais de rapports sincères avec les autres internautes, et vous passerez certainement à côté d’une vraie révolution sociale. [poll id="16"]

A propos de Chris Expert en web et nouveaux médias. Ex Digital Developer et UIX designer, Ex SEO et Social Media Coordinator pour les medias.

A lire également

Personal Branding : une icône à la tête d’une entreprise?

Vendredi, 02 Septembre 2011

Je réagis à cet excellent article sur les limites du personal banding. Le problème soulevé est celui que vit aujourd’hui Apple avec le départ d’un CEO qui avait le statut de véritable star et sur lequel l’image d’Apple reposait en grande partie. Comprenez que la marque Steve Jobs était aussi impo...

Anonyme sur les réseaux sociaux, est-ce bien raisonnable?

Jeudi, 14 Juillet 2011

Comme tout internaute, j’ai commencé par trainer sur le web sous un pseudo, j’en ai d’ailleurs accidentellement eu plusieurs, mais finalement, j’ai choisi de ne garder mon vrai nom dès lors que j’ai compris l’importance de gérer son identité numérique et son e-réputation. Mon problème venait que...

Votre identité numérique sur About.me

Dimanche, 24 Octobre 2010

Des sites qui permettent de regrouper votre présence numérique, il en existe déjà beaucoup, comme le français Ziki, mais le petit dernier du genre About.me a un plus indéniable, c'est son nom. Ce site (toujours en beta privée) va vous permettre de créer une page légère contenant l'accès à vos ...

"Belle de jour", la prostituée blogueuse dévoile son identité

Mardi, 17 Novembre 2009

Elle est connue depuis 2003 sous le pseudo de “Belle de jour”, elle bloguait son histoire, celle d’une secrétaire le jour et prostituée la nuit. Alors que certain lui reprochent d’enjoliver la réalité, son histoire à donné vie à 3 pseudo-biographies et une série télévisée, rien que ça ! Aujour...

Le Personal Branding : Interview de Fadhila Brahimi

Lundi, 21 Septembre 2009

Comme vous le savez certainement, si vous lisez régulièrement Techtrends, je m'intéresse beaucoup au personal branding, aux réseaux sociaux et la cyber réputation. Je pense qu'il est important d'apprendre à vivre avec les nouvelles technologies et sa cyber identité qui prennent de plus en plus ...

10 bonnes raisons d’avoir une page à son nom sur le net même si on n’est pas connu

Jeudi, 16 Juillet 2009

Vous surfez régulièrement sur Facebook, Twitter et êtes plutôt actif mais écrire un blog, ce n'est pas pour vous. Vous n'avez pas de temps pour ça. Je ne peux que vous comprendre. Bloguer, ça prend du temps et ouvrir un carnet pour y déposer 2 billets par an et quelques futilités n'a pas grand in...

Diffuser sa vie privée sur le Web, est-ce vraiment malsain ?

Jeudi, 09 Juillet 2009

Qui n’a jamais publié sur le web un élément de sa vie privé ? Évidemment, c’est une tendance qui s’étend de plus en plus mais on dit couramment que c’est malsain. Pourquoi ? Est-ce vrai ? On a connu les Skyblogs, où les jeunes détruisent chaque jour un peu plus leur futur cyber réputation. On co...

Doit-on cacher son identité réelle sur le web ?

Mardi, 23 Juin 2009

Voici une question que de plus en plus d'internautes se posent. En effet, si il semble logique que sur un jeu video en ligne, vous passerez mieux sous la forme d'un pseudo, votre nom est de plus en plus requis sur le web social. En tant que blogueur, vous avez certainement lié des contacts ave...

Le directeur d'une agence de planning stratégique 2.0 massacre sa cyber réputation en spammant les blogueurs

Mardi, 23 Juin 2009

Je trouve ça énorme. Il s'appel Jeremy D. Il est inscrit sur tous les réseaux sociaux et de partages de contenu (même belge apparemment) et travail son Personal Branding comme un pro, normal, il est directeur d'une agence de planning stratégique 2.0 . Il  a essayé de faire un peu de buzz autours...

Dénoncé par Twitter, un étudiant s'offre un bad-buzz

Samedi, 20 Juin 2009

Romain, blogueur plutôt connu sur la sphère française a massacré son identité numérique lors d'un examen de Flash. Le jeune homme a demandé de l'aide sur son Twitter et l'un des ses followers lui a proposé la sienne. Jusqu'ici tout va bien, enfin presque, car demander de l'aide publiquement pour ...

Partagez cette page sur les médias sociaux !